People

En visite… Carwash Club Neerpelt  

13-01-2021

Overview

Sonja et Johan sont les propriétaires du Carwash Club de Neerpelt, en Belgique. Depuis un an et demi, la chimie de Cartec circule dans les tuyaux de son convoyeur à chaîne. Nous leur avons rendu visite pour faire leur connaissance.

Des passe-temps dans la grange au lavage complet de voitures sur place

Il y a vingt ans, Sonja récupérait les voitures des clients, les nettoyait à la maison dans la grange de ses parents et les rendait ensuite proprement au client. Dès son plus jeune âge, le nettoyage des voitures a été son hobby. Elle a également ciré la voiture de ses futurs parents. Et c’est ainsi qu’elle a fait la connaissance de Johan. Un rêve qu’elle a fait, un lavage de voiture entièrement automatique. Et elle voulait commencer quelque chose pour elle-même.

Mais Johan n’avait rien à voir avec les lavages de voitures et ne connaissait pas l’industrie. Après trois ans de recherches préliminaires et plus de quatre-vingts visites dans d’autres stations de lavage, ils ont commencé dans la belle ville de Neerpelt. Avec beaucoup de notes avec les avantages et les inconvénients, ils étaient bien préparés et le Carwash Club est devenu un fait. Entre-temps, le Carwash Club existe depuis plus de six ans. Sonja dirige le Carwash et Johan s’occupe du marketing et de l’administration.

« Le Carwash Club est passé d’un hobby dans une ferme à ce concept total avec une belle apparence. »

Concept total dans le lavage de voitures

Sonja et Johan offrent un service complet dans la station de lavage. Les clients peuvent laver leur voiture eux-mêmes dans la cabine de lavage ou passer par la station de lavage. Sonja conduit aussi parfois des voitures à travers la station de lavage des personnes qui deviennent claustrophobes dans la station de lavage.
L’aménagement et le nettoyage intérieur font également partie de l’offre qu’ils proposent. Taches sur les sièges, goudron ou peinture sur la voiture, Sonja ne s’en occupe pas. Avec ses vingt ans d’expérience, elle sait comment enlever la saleté.
Le travail à l’extérieur et le contact avec les clients font que Sonja apprécie chaque jour son travail et son entreprise. Le seul inconvénient est qu’il dépend du temps. Quand le soleil brille, c’est une belle journée, mais quand il pleut ou qu’il fait plus froid, c’est beaucoup plus calme. Pourtant, il y a toujours du travail à faire.

La qualité avant tout

Sonja et Johan veulent apporter une valeur ajoutée à l’expérience de lavage de voitures de leurs clients. Avec une grande chaîne de lavage qui lave des centaines de voitures par jour, ce n’est peut-être pas si proche. Mais au Carwash Club, c’est le cas, la qualité est en tête de liste ici. Qu’il s’agisse d’une vieille Ford Fiesta ou d’une Porsche Cayenne, elles sont toutes deux traitées de la même manière.

« Pour lancer un lavage de voiture, une enquête préliminaire approfondie et au moins un mois d’essais ne sont pas un luxe. On ne peut jamais répéter une première impression. Ne choisissez pas un fournisseur (de produits chimiques) en fonction du prix, mais optez pour le service et la qualité. Parce que c’est pour cela que les gens reviennent. »

Une journée au lavage de voiture

Chaque jour commence par l’ouverture des robinets d’eau et des tuyaux d’air. Après un bref contrôle pour vérifier si tout fonctionne, les premières voitures sont contrôlées. Lorsqu’ils sortent propres et secs, le lavage de voiture est prêt pour le nouveau jour.
Les endroits que les brosses ne peuvent atteindre sont prélavés à la main. Par exemple, l’emblème et les plaques d’immatriculation. Et en été, il est très important d’injecter une dose supplémentaire à l’avant de la voiture pour pouvoir éliminer les insectes.

Les jours où quatre à cinq cents voitures sont lavées, c’est physiquement très lourd. Mais Johan et Sonja apprécient néanmoins le dur labeur. En semaine, environ 120 voitures arrivent en moyenne.
La chose la plus importante, pensent-ils tous deux, est d’être à l’écoute du client et d’avoir une apparence soignée. Le sens du détail est également indispensable dans cette profession. Par exemple, afin d’utiliser les machines de manière optimale et de pouvoir les régler.

Cartec Royal Care dans la station de lavage

Sonja utilise les produits de polissage automobile de Cartec depuis près de vingt ans. Grâce à ces produits, elle a appris à connaître Cartec. À l’époque, Johan et Sonja étaient déjà très satisfaits de la qualité et du service. C’est pourquoi ils ont voulu essayer la Royal Care Line pour le lavage de voitures. C’est ainsi que la station de lavage a été transformée en produits Cartec il y a un an. Ils sont très enthousiastes à l’idée que la qualité Cartec se retrouve désormais aussi dans leur station de lavage.

« Nous avons choisi la Royal Care Line principalement pour le service professionnel et le soulagement des soucis. »

Royal Forte, un produit multifonctionnel

Comme pour les autres produits de la Royal Care Line, Sonja et Johan sont enthousiasmés par le Royal Forte. Il s’agit d’un produit multifonctionnel dans le convoyeur à chaîne du Club de lavage de voitures. Il est utilisé dans le prélavage lorsque les voitures passent sous le premier virage. L’injection manuelle de la voiture se fait également avec la Forte Royale. Après le Royal Forte, les voitures sont traitées avec les autres produits de la Royal Care Line.

Le Carwash Club Neerpelt dans le futur

Quatre-vingt-dix pour cent de l’eau est actuellement recyclée. Seuls dix pour cent d’eau douce sont nécessaires. L’eau de pluie filtrée est d’abord utilisée à cette fin. Cette eau est recueillie sous la station de lavage où est placé un grand réservoir d’eau. Dans le réservoir, 160 000 litres d’eau peuvent être collectés. L’eau du réseau n’est utilisée qu’une fois qu’elle est épuisée. Une fois que l’eau a été utilisée dans le lavage de voiture, elle est à nouveau recueillie et purifiée pour être réutilisée. Comme les produits de la Royal Care Line sont biodégradables, leur impact sur l’environnement est minime.

 « Dans dix ans, nous voulons être 100% recyclables et autosuffisants en termes de gestion de l’eau et d’énergie. Pouvoir utiliser l’énergie éolienne et solaire, c’est l’objectif. »

Vous êtes également curieux de savoir ce que les produits Royal Care peuvent faire dans votre lave-auto ? Contactez notre expert en lavage de voitures, Peter-Jan, via pjkorving@cartecworld.com.

Lotte Willemsen

Lotte Willemsen

In-house photographer and online marketer at Cartec. Likes clean cars, well written texts and creative content.

Bulletin

Recevez les meilleures offres Cartec dans votre boîte aux lettres